Rechercher dans ce blog

dimanche 18 septembre 2016

Friedrich, Hans et Peter zu Schleswig-Holstein en 1936

 Schleswig-Holstein-Sonderburg-Glücksburg

1-Friedrich, duc titulaire zu Schleswig-Holstein-Sonderburg-Glücksburg 1891-1965,

2-prince Hans zu Schleswig-Holstein-Sonderburg-Glücksburg 1917-1944, fils aîné du numéro 1 et de son épouse, née princesse Marie Melita zu Hohenlohe-Langenburg 1899-1967,

3-prince Peter zu Schleswig-Holstein-Sonderburg-Glücksburg 1922-1980, devenu duc titulaire zu  Schleswig-Holstein-Sonderburg-Glücksburg au décès de son père, troisième fils du numéro 1.

20 commentaires:

  1. Catholiques ? Première ou deuxième partie du Gotha ?

    RépondreSupprimer
  2. 1-Wilhelm Friedrich, duc de Schleswig-Holstein.
    Ses fils:
    2-Le prince héritier Hans Albrecht
    3-Le prince Peter.

    RépondreSupprimer
  3. Si le 1 ne descendait pas de la reine Victoria, il descendait de sa mère.
    Ses 2 grands-mères portaient le même prénom, et par l'une d'elle, il était cousin issu de germain d'une jeune dame avec laquelle nous venons de jouer. D'ailleurs, comme le frère de cette princesse, il était le seul garçon de sa famille, entouré de 5 sœurs.
    Le 2 ne succéda pas à son père car il fut tué en Pologne au cours de la seconde guerre mondiale.
    Le 3 fut le seul de sa fratrie à avoir des enfants. Il épousa une parente, issue de la même famille que son arrière-grand-mère évoquée ci-dessus. Son fils ainé a, lui aussi, épousé une altesse de la première partie du Gotha.

    RépondreSupprimer
  4. 1: Friedrich de Schleswig-Holstein-Sonderburg-Glücksburg (1891 – 1965)
    2: son fils aîné, Hans Albrecht (1917 - 1944)
    3: son 3e fils, Peter (1922 - 1980)

    RépondreSupprimer
  5. Si je ne me trompe pas, la grand-mère maternelle du 1 aurait pu devenir impératrice des Français en 1853.

    RépondreSupprimer
  6. Entre les 2 et 3 naquit un autre fils du 1 qui disparut avant son 7e anniversaire. Le 1 et son épouse eurent une fille née cinq ans après le 3.

    RépondreSupprimer
  7. Friedrich, Herzog von Schleswig-Holstein-Sonderburg-Glücksburg (23/08/1891-10/02/1965)
    Johann, erbprinz von Schleswig-Holstein-Sonderburg-Glücksburg
    (12/05/1917-10/081944)
    Peter, Herzog von Schleswig-Holstein-Sonderburg-Glücksburg
    (30/04/1922-30/09/1980)

    RépondreSupprimer
  8. L'aînée de ses 5 sœurs et de leurs tantes paternelles a épousé le dernier duc régnant d'une maison appartenant à la 1ère partie du Gotha (sic).
    La cadette s'est mariée en 1ères noces avec un des fils d'un empereur.
    L'époux de la 3ème était l'un des fils d'un roi du nord de l'Europe.
    La 4ème et la 5ème ont convolé avec 2 frères : l'un d'eux était le 3ème prince de leur maison médiatisée.

    RépondreSupprimer
  9. Le n° 1 est le duc Frédéric de Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Glücksbourg puis duc de Schleswig-Holstein (23 août 1891-10 février 1965), seul fils du duc Frédéric de Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Glücksbourg et de la princesse Caroline de Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Augustenbourg. Les n° 2 et 3 sont deux des enfants qu'il a eu avec son épouse, la princesse Marie-Mélita von Hohenlohe-Langenburg.
    Le n° 2 est le prince Hans de Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Glücksbourg, prince héréditaire de Schleswig-Holstein (12 mai 1917-10 août 1944) ;
    Le n° 3 est le prince Pierre de Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Glücksbourg, futur duc de Schleswig-Holstein (30 avril 1922-30 septembre 1980).

    RépondreSupprimer
  10. Frédéric de Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Glücksbourg (1) et ses fils Hans (2) et Pierre (3)

    RépondreSupprimer
  11. un an après le décès du 3, son fils aîné et actuel chef de maison a fait un mariage tout à fait convenable; en revanche l'aînée de ses filles et de ses 4 enfants s'était contentée d'un simple baron; quant aux deux derniers (un fils suivi d'une fille), ils se sont totalement mésalliés

    RépondreSupprimer
  12. petit fils de 3, l'actuel chef de maison figure sur la liste des successibles à la couronne britannique à titre de descendant de la reine Victoria par voie cognatique

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. excusez-moi, j'ai posté trop vite: je voulais dire "fils" et non "petit fils"

      Supprimer