Rechercher dans ce blog

mercredi 20 août 2014

Prince Nicolae de Roumanie 1903-1978

Prince Nicolae de Roumanie 1903-1978

Fils du roi Ferdinand et de la reine Maria de Roumanie, née princesse Marie d'Edimbourg, le prince Nicolae (Nicolas), surnommé "Nicky" par sa famille, fut envoyé au célèbre collège d'Eton avant la Première Guerre mondiale et rentra en Roumanie avec la déclaration de la Guerre. Certains politiciens roumains proposèrent qu'il fut nommé héritier du trône à la place de son frère Carol à l'époque de l'affaire "Zizi Lambrino".
Après la Guerre, il retourna en Angleterre pour poursuivre ses études et servir dans la Royal Navy, il ne revenait en Roumanie que pour les vacances et ne s'intéressait pas aux questions politiques.

Pilote de course automobile, il participa à plusieurs compétitions internationales.

Il fut  l'un des régents du 20 juillet 1927 au 8 juin 1930 pendant le premier règne du roi Michel.
En 1931, il épousa Ioana Doletti (décédée en 1963), mariage non reconnu par son frère le roi Carol II. Le 9 avril 1937, il fut privé de son titre princier et de ses droits dynastiques et prit le nom de Nicolae Brana et fut prié de quitter la Roumanie.
Il se remaria avec Thereza Lisboa Figueira de Mello et passa la plus grande partie de sa vie d'exilé en Suisse et en Espagne.

27 commentaires:

  1. Prince Nicolae de Roumanie (1903-1978), frère cadet du roi Carol II et oncle de l'ex-roi Michel

    RépondreSupprimer
  2. Il disait de son frère:"Je le déteste plus que tout au monde, mais c'est le roi..."

    RépondreSupprimer
  3. Le prince Nicolae de Roumanie.

    RépondreSupprimer
  4. Son frère profita du mariage de l'inconnu avec une roturière, pour l'exiler et le priver de ses titres. Un comble quand on connait la vie sentimentale du frère en question!
    Cela étant, le personnage ne sembla pas en pâtir et pu s'adonner à sa passion : la course automobile.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. à l'âge de 30 ans il partipa aux 24 heurs du Mans où il fut concurrent malheureux

      Supprimer
  5. SAR le Prince Nicolas de Roumanie (1903 1978)

    RépondreSupprimer
  6. Prince Nicolas de Roumanie

    RépondreSupprimer
  7. Aujourd' hui, l' heritier en second de la dynastie du pays dont il etait prince, porte son prenom et lui ressemble assez.

    RépondreSupprimer
  8. Nicolae de Roumanie, 2e fils du roi Ferdinand Ier et de la reine Marie de Roumanie.

    RépondreSupprimer
  9. Prince Nicolas de Hohenzollern (1903-1978)

    RépondreSupprimer
  10. Le prince Nicolas de Roumanie, frère du roi Carol.

    RépondreSupprimer
  11. Le prince Nicolas de Roumanie (1903-1978)

    RépondreSupprimer
  12. Le prince Nicolas de Roumanie (1903-1978)

    RépondreSupprimer
  13. Nicolas de Hohenzollern, Prince de Roumanie (1903/1978), 4ème enfant et second fils du Roi Ferdinand 1er de Roumanie.

    Régent de Roumanie de 1927 à 1930 pour le compte de son neveu Michel 1er après la renonciation en 1925 de son frère ainé Charles sous la pression du Roi Ferdinand.

    De retour au pouvoir, Charles II retira en 1937 ses titres et son rang à son frère, lui interdisant même d'utiliser le patronyme Hohenzollern sous le prétexte d'une mésalliance avec une roturière.
    Ces dispositions furent annulées par le Roi Michel en 1942 pour les titres et en 1947 pour le patronyme

    RépondreSupprimer
  14. Indice : Devenu Régent de son pays à l'avènement de son neveu mineur, il ne brilla guère dans ce rôle, tant il se désintéressait de la politique.

    RépondreSupprimer
  15. Prince Nicolas de Roumanie

    RépondreSupprimer
  16. Nicolas de Roumanie, né en 1903, décédé en 1978

    RépondreSupprimer
  17. Le prince Nicolas de Roumanie (1903-1978)

    RépondreSupprimer
  18. Prince Nicolas de Roumanie, fils de Ferdinand I et frère de Carol II

    RépondreSupprimer
  19. il préférait laisser la réalité du pouvoir aux mains des mouvements politiques de son temps

    RépondreSupprimer
  20. mort en Espagne et inhumé en Suisse

    RépondreSupprimer
  21. deux fois marié, il n'a laissé aucune descendance

    RépondreSupprimer