Rechercher dans ce blog

vendredi 10 avril 2020

Le prince régnant de Bulgarie et sa fiancée en ou vers 1893

Royal family of Bulgaria

1-Le prince Ferdinand Maximilian Karl Leopold Maria de Saxe-Cobourg et Gotha, duc en Saxe, prince régnant de Bulgarie de 1887 à 1908 puis tsar des Bulgares de 1908 à 1918, né en 1861 et décédé en 1948,

2-sa fiancée, la princesse Marie Louise Pia Theresa Anna Ferdinanda Francisca Antonia Margaret Josepha Carolina Blanche Lucia Apollonia de Bourbon-Parme 1870-1899, filleule du Pape Pie IX.
C'est la mère de Ferdinand, née princesse Clémentine d'Orléans, qui décida que son fils épouserait une princesse de Parme.

Ils se marièrent le 20 avril 1893 et eurent quatre enfants : Boris III, Kiril, Eudoxia et Nadejda.

61 commentaires:

  1. Maria Luisa de Bourbon-Parme et son époux le tsar Ferdinand 1er de Bulgarie

    RépondreSupprimer
  2. Ferdinand Ier, roi des Bulgares et son épouse Marie-Louise, née princesse de Bourbon-Parme

    RépondreSupprimer
  3. 1: Ferdinand de Bulgarie (1861-1948)
    2: sa première épouse, Marie-Louise de Bourbon Parme (1870-1899)

    RépondreSupprimer
  4. Un souverain et sa première épouse mariés en avril 1893.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voici 3 ans nous rencontrions madame, et à peu près 1 an et demi, nous avions sué sang et eau sur la photo du second mariage de monsieur

      Supprimer
  5. Le roi Ferdinand Ier de Bulgarie (1861-1948) et sa première épouse la princesse Marie-Louise de Bourbon Parme (1870-1899)

    RépondreSupprimer
  6. 1-Ferdinand Ier, roi des Bulgares (1861-1948)
    2-Marie-Louise de Bourbon-Parme (1870-1899), son épouse

    RépondreSupprimer
  7. 1-Ferdinand, prince (régnant) de Bulgarie, né prince de Saxe-Coburg-Gotha
    2-Son épouse, née princesse Maria Luisa de Parme

    RépondreSupprimer
  8. Sauf erreur d'identification :
    - Le 1 était le petit-fils d'un roi (le dernier de son pays),
    - La 2 était soeur d'une impératrice (la dernière de son pays),
    - Leurs deux fils ont connu une fin tragique.

    RépondreSupprimer
  9. Le 1 avait été presque fiancé à une cousine germaine de la 2. Les deux jeunes femmes eurent en commun d'être malheureuses dans leurs mariages respectifs (pour des raisons différentes, toutefois), de n'avoir pas vu leurs enfants grandir et de n'être pas devenues reines.
    La 2 connut la même fin que sa mère, en mourant en couche mais son enfant à elle lui survécut.

    RépondreSupprimer
  10. Ferdinand Ier de Bulgarie et son épouse née Marie-Louise de Bourbon-Parme

    RépondreSupprimer
  11. Isabelle Maltais10 avril 2020 à 20:57

    SM Ferdinand de Saxe-Coburg-Gotha, tsar de Bulgarie (1861-1948) et sa première épouse née Princesse Marie-Louise de Bourbon-Parme (1870-1899)

    RépondreSupprimer
  12. Le prince Ferdinand de Bulgarie (1861-1948) et la princesse Marie-Louise de Bourbon-Parme (1870-1899)

    RépondreSupprimer
  13. (1)Ferdinand Ier est né le 26 février 1861 à Vienne en Autriche et mort le 14 août 1948 à Cobourg en Allemagne.
    (2)Marie-Louise de Bourbon-Parme, née le 17 janvier 1870 à Rome en Italie et morte le 31 janvier 1899 à Sofia en Bulgarie, fut princesse consort de Bulgarie par son mariage
    Merci de vos indices salutation

    RépondreSupprimer
  14. L'Illustre Dame (2) fille d'un Duc,elle avait approximativement 7 ans quand la Souveraine mentionné par (Martine M) est née.
    L'Illustre Monsieur (1) a abdiquer un 3 octobre.
    Sa seconde épouse viens d'une famille qui cause de l'alopécie a un de nos amis ici sur le site.salutation

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Karl,
      La 2 avait 22 ans à la naissance de sa demi-sœur.

      Supprimer
    2. Karl : La 2 et sa soeur impératrice avaient presque 22 ans d'écart. Par contre, l'impératrice avait un peu moins de 7 ans au décès de la 2.

      Supprimer
    3. la 2 était l'aînée d'une nombreuse fratrie, et puisque nous en sommes aux différence d'âge, elle aurait fêté ses 35 ans quelques mois avant la naissance du petit dernier, mais elle ne l'a pas connu puisqu'elle était morte 4 ans plus tôt; ce benjamin avait la particularité d'être un oncle plus jeune que ses neveux.

      Supprimer
  15. Ferdinand, prinz von Sachsen-Coburg-Gotha (26/02/1861-10/09/1948)
    Maria Luisa di Borbone, principessa di Parma (17/01/1870-31/01/1899)

    RépondreSupprimer
  16. Lui était un colérique patenté et un ambitieux notoire concernant sa destinée royale.
    Elle était une artiste et parlait 5 langues, elle es décédée d'une pneumonie.
    Leur fils aîné a donné le prénom de sa mère à son unique fille aujourd'hui âgée de 87 ans (son frère fêtera ses 83 ans dans un peu plus de 2 mois).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le petit-fils du couple énigme qui aura bientôt 83 ans à donné à ses enfants des prénoms qui ont tous la même initiale. Cette lettre est aussi l'initiale du prénom du second fils des 1 et 2.

      Supprimer
    2. Pour compléter votre indice de cette nuit, chère Martine, ajoutons que ce deuxième fils du petit fils des 1 et 2 a reçu non seulement l’initiale mais le prénom du second fils des 1 et 2, et que ce second fils a été exécuté après la guerre ; il a été réhabilité un demi siècle plus tard à titre posthume.
      Précisons aussi qu’il est mort célibataire et sans descendance.
      Peut-être est-ce en son hommage que l’actuel chef de maison a donné son initiale à tous ses enfants ???

      Supprimer
    3. Chère Pala, en réponse à votre postage de 22heures13 hier soir, puisque vous parles du prénom de la petite fille du couple d’inconnus, je me permets d’en rajouter sur le patronyme de cette dynastie : celui que monsieur a apporté à la maison qu’il installait sur le trône nous est familier et apparaît souvent « chez nous » (i.e. : notre blog) ; mais « nationalisé » et traduit après l’élection de monsieur pour le trône, ce nom est devenu pratiquement imprononçable pour nous qui sommes familiers de langues plus latines ; vous avez essayé de le prononcer ?

      Supprimer
  17. Eve45: Princesse Marie-Louise de Bourbon-Parme (1870-1899) qui épousa le 8/04/1893 le prince Ferdinand- de Saxe-Coboug Kohary (1861-1948) futur roi Ferdinand 1 de Bulgarie

    RépondreSupprimer
  18. Ferdinand de Saxe Cobourg Gotha futur Tsar Ferdinand 1er de Bulgarie
    Marie-Louise de Bourbon-Parme

    RépondreSupprimer
  19. 1) Ferdinand Ier de Bulgarie (1861-1948)
    2) Marie-Louise de Bourbon-Parme (1870-1899)

    RépondreSupprimer
  20. Le futur roi Ferdinand de Bulgarie et la princesse Maria-Luisa de Bourbon-Parme.

    RépondreSupprimer
  21. Est ce que ce Monsieur appreciait les.beaux jeunes gens blonds? Le petit fils du couple reside Espagne. Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le petit-fils du couple vit plutôt dans son pays natal même s'il effectue de fréquents séjours en Espagne où il a longtemps vécu en exil.

      Supprimer
    2. Il serait plus correct d'écrire l'un des petits-fils du couple.

      Supprimer
    3. 11:34
      les mauvaises langue l'ont dit et les bons esprits l'on cru!

      Supprimer
  22. Bon anniversaire Pala ! Je continue à chercher . . .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci chère Doudou.
      Comme je n'ai pu aller me procurer un succulent gâteau, je me contenterai d'un dessert fabrication maison.
      Prenez soin de vous et de votre adorable compagne féline à 4 pattes.
      Amitiés.

      Supprimer
  23. 1 - Sa majesté le roi Ferdinand I de Bulgarie (1861-1948).
    2 - Son épouse, la reine consort Marie-Louise, née princesse de Bourbon-Parme (1870-1899).

    RépondreSupprimer
  24. Un des frère aîné du 1 connu un mariage tumultueux, fait de scandales. Celui-ci qui était proche d'un fils d'empereur fut un témoin de premier ordre lors du décès de ce dernier.

    RépondreSupprimer
  25. LLAARR le prince Ferdinand de Saxe- Cobourg- Kohary Prince de Bulgarie et la princesse consort Marie-Louise née Bourbon-Parme

    RépondreSupprimer
  26. Bon anniversaire, Pala! Portez-vous bien et continuez à poster pour nous en n'oubliant pas de prendre soin de vous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Daniele.
      Vos souhaits me vont droit au cœur.
      Restez en excellente santé.

      Supprimer
  27. Ferdinand 1er de Bulgarie et son épouse Marie-Louise de Bourbon-Parme.

    RépondreSupprimer
  28. FERDINAND Maximilian Karl Leopold Maria Pr of Saxe-Coburg-Gotha (see SAXONY), b.Vienna 26 Feb 1861, d.Coburg 10 Sep 1948, was elected Prince of Bulgaria 7 Jul 1887 and proclaimed himself King (Tsar) of the Bulgarians 5 Oct 1908; he abdicated on 3 Oct 1918;
    he M.1sT Villa Pianore 20 Apr 1893 Marie Louise Pss of Bourbon-Parma (Rome 17 Jan 1870-Sofia 31 Jan 1899);
    m.2nd (Catholic) Coburg 28 Feb 1908 (Prot.) Schloß Osterstein 1 Mar 1908 Eleonore Pss Reuss (Trebschen 22 Aug 1860-Euxinograd 12 Sep 1917)

    RépondreSupprimer
  29. Oui il a longtemps vecu en Espagne, son épouse est espagnole, ses enfants ont épousé des Espagnoles, ce petit fils est un proche des souverains espagnols Juan Carlos et Sofia

    RépondreSupprimer
  30. Je reviens sur le message que Pala a mis hier soir à 22:13 ; nous y apprenons que madame est décédée d’une pneumonie : il n’est pas impossible qu’une telle maladie n’ait impacté sa santé au moment de son dernier accouchement, mais c’est surtout en couches qu’elle est décédée, tout comme sa propre mère

    RépondreSupprimer
  31. Pardonnez moi svp,de m'avoir trompé pour mon indice,merci de votre correction a mon égard ,humblement pardon ,salutation

    RépondreSupprimer
  32. Et si l’on s’occupait un peu plus de monsieur, dont les penchants sentimentaux préoccupent Jo L ?

    Sa bissexualité n’était pas sa seule caractéristique : il était aussi un brave parjure, car élevé dans la foi catholique, il s’était orienté vers la religion dominante de son pays d’accueil, sans pour autant se convertir officiellement : au fond un rel rapprochement est logique puisqu’on dit toujours qu’ «il faut être romain à Rome», et quand on est chef d’état on se doit de respecter l’usage… ou de s’en détourner totalement pour professer un athéisme officiel : pour plagier notre « bon roi Henri », une couronne vaut bien un rituel, ou une abjuration

    Mais il avait pris femme parmi les familles princières catholiques et il s’était engagé à faire baptiser tous ses enfants dans la religion de leur mère, or il s’était empressé de trahir ses engagements et de faire baptiser son premier héritier dans la religion qu’il avait adoptée : double offense pour son épouse, madame 2, plutôt humiliée d’avoir été épousée « faute de mieux » et obligée de supporter les turpitudes de son mari. Autant dire que pour l’épouse, profondément catho, cet évènement fut vécu dans une grande souffrance spirituelle

    Et comme si cela n’était pas suffisant, 9 ans après son veuvage, notre homme se remarie !!! aïe, voyant avec qui, j’entends l’un de nous hurler en s’arrachant ce qu’il peut lui rester de chevelure ; et l’affreux Judas le fait selon un double rite : le catholique, pour lui et le protestant pour son épouse, quadragénaire, restée sans descendance, et très maternelle vis-à-vis des 4 orphelins : lui en a-t-il eu la moindre reconnaissance ? même pas sûr !

    En ce qui me concerne, j’aurais renvoyé l’ascenseur en lui rendant la pareille de façon très fracassante (et très médiatisée !!!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour être très gentil avec ce personnage a priori peu sympathique, nous dirons qu'il a été avant l'heure un modèle d'oecuménisme ...

      Supprimer
    2. chère Martine, vous êtres d'une extrême bienveillance en parlant d'œcuménisme; quant à moi je suis bien mois gentille, et je parle d'un individu qui (bouffe) non: qui mange à tous les râteliers

      Supprimer
    3. Daniele B :c'était une remarque ironique de ma part...
      Toutefois, je préfère quand même un opportuniste religieux à un Louis XIV avec ses dragonnades et sa révocation de l'Edit de Nantes (même si l'époque n'est pas la même et ne peut être comparée à celle du 1).

      Supprimer
  33. Cher Grand Maître
    À l’heure européenne de l’apéro, vous nous parliez par 2 fois de l’un des petit fils de nos inconnus, et à cette heure-ci (près de 2 ou 3 heures du moment où vous donnez traditionnellement les solutions, un jour sur 2), tout le monde aura déjà compris qui étaient nos énigmes ; mais à propos de ce petit-fils je me permets de rajouter que de tous les souverains destitués à la suite des guerres qui ont ensanglanté le monde au XX°siècle, il est le seul à être encore en vie, et le seul à avoir été au XXI° siècle le premier ministre de son pays pourtant devenu république

    RépondreSupprimer
  34. Le Tsar Ferdinand de Bulgarie et Maria Louisa de Bourbon-Parme.

    RépondreSupprimer
  35. Comme complément à mon postage d’il y a une vingtaine de minutes :
    Arrivé au pouvoir après avoir créé puis présidé une coalition centriste et libérale, il est ainsi le seul monarque de l'histoire à avoir retrouvé un pouvoir politique à travers une élection démocratique dans une fonction différente. Puis peu à peu il a dû assumer un retrait progressif du pouvoir
    Il est resté timide quant à une éventuelle restauration de la monarchie dans son pays en disant que c'est au peuple d'en décider. N'ayant jamais officiellement abdiqué, il prétend toujours à son titre royal. Selon les médias, il est désigné alternativement par son nom de règne ou par son état civil officiel.
    À son âge, il est forcément plus ou moins retiré des affaires après avoir été une tête pensante des « monarques de l’exil » et il me souvient d’une émission de télé déjà un peu lointaine dans le temps o l’archiduc Otto de Habsbourg avait dit que si l’un de ces « ex » devait un jour revenir en première ligne il voyait indubitablement ce petit fils de nos inconnus qui serait seul capable d’y arriver : le parcours dudit petit fils ne lui a pas donné tort !

    RépondreSupprimer
  36. Chere Danièle..preoccuper est un bien grand mot, bonne soirée

    RépondreSupprimer
  37. Mes sincères vœux pour vous très chère Pala santé,bonheur prenez soin de vous respectueusement petit Karl salutation

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci cher Karl, excellente santé pour vous également en cette période difficile.
      Cordialement.

      Supprimer
  38. Je propose le tsar des Bulgares Ferdinand 1er 1861-1948 et sa 1ère épouse Marie-Louise de Bourbon- Parme .
    Merci Karl , j'ai cherché longtemps car ces personnages ne ressemblent pas à l'idée que je m'en faisais d'après d'autres photos.

    RépondreSupprimer
  39. ferdinand et marie louise de bulgarie

    RépondreSupprimer
  40. prince ferdinand de saxe cobourg et gotha , tsar de bulgarie et sa premiere epouse marie louise de bourbon parme

    RépondreSupprimer
  41. 1 Ferdinand Iᵉʳ est né le 26 février 1861 à Vienne? et décédé le 14 août 1948 à Cobourg

    2 Marie-Louise de Bourbon-Parme, née le 17 janvier 1870 à Rome, et décédée le 31 janvier 1899 à Sofia.

    RépondreSupprimer
  42. Ferdinand Ier, tsar de Bulgarie, époux de Marie-Louise de Bourbon-Parme, sœur de l'impératrice Zita.

    RépondreSupprimer
  43. Ma réponse d'hier ne vous est pas parvenue ?
    1.Ferdinand 1er des Bulgares (1861-1948)
    2.Marie-Louise de Bourbon-Parme (issue du 1er lit )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Veuillez m'excuser, Royautés ,j'ai parcouru trop rapidement les réponses et je n'ai pas vu mon premier envoi .

      Supprimer