Rechercher dans ce blog

mardi 2 septembre 2014

Stéphane Bern: «Je paie une dette au Luxembourg»

L’émission «Secrets d’Histoire» diffusée ce mardi soir sur France 2 retrace le destin de la Grande-Duchesse Charlotte. Un coup de projecteur sur la vie de la souveraine et l’histoire du pays qui devrait donner une autre image du Luxembourg en France...

http://www.paperjam.lu/article/fr/stephane-bern-je-paie-une-dette-au-luxembourg

Bande-annonce Secrets d’Histoire sur Charlotte de Luxembourg:

http://www.nouveautes-medias.com/13027-secrets-dhistoire-charlotte-de-luxembourg-inedit-le-2-septembre.html

7 commentaires:

  1. Désolé de le dire ainsi mais je ne le supporte plus car il en fait des tonnes ... Ses emissions sont bonnes mais lui, je ne peux plus !!!

    RépondreSupprimer
  2. L'émission sera probablement très intéressante.

    RépondreSupprimer
  3. Bern et Ruquier commencent à user nos écrans... Cela ne retire en rien aux charmes du luxembourg, pays où il fait bon vivre...

    RépondreSupprimer
  4. Bern, champion toute compétition de flagornerie et de flatterie …. devient pour moi insupportable surtout dans sa façon de s’exprimer…

    RépondreSupprimer
  5. Il y a 20 ans, faisant partie des amis de la maison de France, je voyais ce jeune journaliste cravaté et les cheveux courts, qui un jour m'(a dit
    _ On vous voit partout!
    S'il me voyait, c'est qu'il y était aussi !

    Et maintenant c'est lui que l'on voit partout !

    RépondreSupprimer
  6. Contrairement à bon nombre de ses collègues Stéphane Bern ne pleurniche jamais et parle peu de lui ! entre autre particularité il se souviendra toujours de ceux qui l'ont aidé lui et sa Famille dans les moments difficiles..
    Un homme intelligent , talentueux qui mérite le succès qui est le sien. mais on comprend aiisément qu'il ne fasse pas l'unanimité car aujourd'hui plus qu'hier il est impératif de se souvenir de ce que vous n'avez pas fait et d'oublier ce que vous avez fait..

    RépondreSupprimer
  7. Je viens de regarder l'emission, un peu longuet et au final, l'emportement de Bern c'était épuisant ...

    RépondreSupprimer