Rechercher dans ce blog

vendredi 20 juin 2014

Les rois d’Espagne ne sont plus « très catholiques »

"Le plus étonnant, c’est que justement, cela n’étonne pas. Lors de son intronisation, le nouveau roi d’Espagne, Felipe VI, n’a pas voulu de cérémonie religieuse. Ni de Bible, ou de crucifix, lorsqu’il a prêté serment. Une forme de « laïcité monarchique », qui n’a pas fait débat dans le pays, à l’exception de quelques milieux traditionalistes..."

http://religion-gaulmyn.blogs.la-croix.com/les-rois-despagne-ne-sont-plus-tres-catholiques/2014/06/19/

5 commentaires:

  1. sans être traditionnaliste on peut être fidèle aux traditions et regretter qu'il n'y ait pas eu de messe;serait-ce déjà l'influence de Letizia ?

    RépondreSupprimer
  2. Ou au moins un Te Deum. Le roi à cet égard aurait pu s'associer à l'initiative de l'archevêque aux armées espagnoles qui a fait célébrer pour lui et pour l'Espagne.

    RépondreSupprimer
  3. Il n'y a eu ni sacre, ni couronnement, ni intronisation mais une prestation de serment.

    RépondreSupprimer
  4. En accord avec les 2 commentaires précédents.
    Le titre n'est pas exact.Les souverains espagnols ne furent pas "très catholiques",mais
    seulement "catholiques"...C'est déjà pas si mal.

    RépondreSupprimer
  5. Le Roi Felipe a observé scrupuleusement la Constitution . Le Te Deum aura lieu d'ici peu.Le Roi Juan Carlos et la Reine Sofia seront présents.

    RépondreSupprimer