Rechercher dans ce blog

samedi 7 juin 2014

Les filles du roi d’Arabie Saoudite racontent leur calvaire

Elles s’appellent Sahar et Jawaher Bint Abdallah al-Saoud, et sont âgées de 42 et 38 ans...  Si ces dernières attirent les projecteurs des médias ce n’est pas pour leurs tenues de princesses, leurs frasques ou encore leurs mariages princiers, mais c’est parce que les deux sœurs ont posté sur YouTube, une vidéo où elles se disent prisonnières de leur patriarche...

http://www.katibin.fr/2014/06/07/les-filles-du-roi-darabie-saoudite-racontent-leur-calvaire/

2 commentaires:

  1. Le décor me parait bizarre pour des princesses… mais cela est possible.

    Après avoir lu les deux livres de J.P. Sasson (une écrivaine libanaise mariée à un américain) : « Sultana » et « Filles de Sultana » je retrouve dans leur témoignage tout ce qui était raconté dans ces deux livres bien que des choses plus violentes étaient également écrites.

    L’écrivaine avait eu la chance de lier un lien avec une fille de l’ancien roi dont le mari avait nommé ambassadeur à Londres. Dans ces deux livres, elle relate ses entretiens avec Sultana (prénom d’emprunt pour préserver sa vie) et de ses filles…

    Effrayant. Elles peuvent passer du luxe le plus insolant et indescriptible en un enfermement total en quatre mur ou finir d’une façon que je ne peux raconter. En Arabie Saoudite, les hommes sont des Dieux et les femmes, même princesses, ne sont rien, aucune existence légale. Je conseille la lecture de ces deux livres,

    RépondreSupprimer