Rechercher dans ce blog

mercredi 14 mai 2014

Grace de Monaco au festival de Cannes: la face cachée d’un conte de fées

Blessés par l’image qu’il renvoie de leur mère, Albert II, Caroline et Stéphanie crient au scandale. Explications… Tout avait pourtant si bien commencé entre Olivier Dahan (déjà réalisateur de La môme, un portrait très subjectif d’Edith Piaf) et eux ! Il y a plus de deux ans, l’homme avait transmis son scénario aux enfants de Grace, et le courant était passé...

http://www.gala.fr/l_actu/news_de_stars/grace_de_monaco_au_festival_de_cannes_la_face_cachee_d_un_conte_de_fees_316682

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire