Rechercher dans ce blog

vendredi 25 avril 2014

Archives de Marie d'Orléans aux enchères (2)

"Lundi 28 avril 2014, la maison Coutau-Bégarie dispersera des archives exceptionnelles conservées dans la descendance de la princesse Marie d’Orléans (1865-1909), arrière petite-fille de Louis-Philippe Ier..."
Aux dernières nouvelles, Il semblerait qu'il y aura moins de lots dans ces archives vendues par le prince Michel de Bourbon-Parme

6 commentaires:

  1. quand on pense que son fils Charles-Emmanuel était très très contrarié quand il y avait une expo en 2008 de Jeff KOONS dans les jardins de Versailles ... en bon fils de Famille, il pourrait racheter cet héritage paternel ...

    RépondreSupprimer
  2. marie.françois25 avril 2014 à 19:56

    Tiens! C'est Michel de Bourbon Parme qui vend .

    RépondreSupprimer
  3. Le prince Michel de Bourbon-Parme était l'héritier du prince Viggo de Danemark

    RépondreSupprimer
  4. Thursday, April 24, 2014
    AUCTION: Trouble with Upcoming Royal Auction!
    The upcoming auction of royal letters, photos and articles owned by Princess Marie'd Orléans (1865-1909), wife of Prince Valdemar of Denmark, is responsible for a major family discord among her heirs.

    The items in the auction were being auctioned in the name of Prince Michel of Bourbon-Parma. His children, however, were not consulted by their father. Furious at seeing these family heirlooms dispersed to the four corners of the world, Prince Michel's offspring have joined forces and taken their father to court in an effort to prevent the spoliation of family legacy.

    More than half the items that were listed in the catalogue have been removed from the auction. Also, the hours during which the auction was to take place have been drastically reduced.

    Stay tuned...

    RépondreSupprimer
  5. Par décision de justice survenue il y a près d'une semaine, cette vente a été annulée ! Il est donc parfaitement inadmissible que les organisateurs de cette vente n'ait pas cru bon d'informer ! Tout çà pour qu'on se pointe pour rien aujourd'hui samedi dans leur salle à Drouot et voir que la totalité des lots concernant cette correspondance a été retirée et qu'en réalité il ne leur reste finalement à vendre pas grand chose et surtout rien de ce pourquoi ils ont fait un tel battage ! Ceci alors que la décision de justice a été rendue, il y a déjà plusieurs jours, en faveur des enfants du prince Michel de Bourbon-Parme qui contestent à leur père le droit de vendre ces archives familiales ! La décision a vraisemblablement été rendue en début de semaine, et donc pas hier ! Par conséquent, on s'est vraiment moqué de nous en nous cachant la vérité et en nous faisant déplacer pour rien !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet la moindre des choses est de prévenir le public

      Supprimer